Végétarisme et troubles alimentaires chez les ados

  

Les adolescents végétariens sont plus à rique de souffrir de troubles alimentaires et d'envisager le suicide que leurs pairs selon une recherche publiée dans le numéro de décembre du Journal of Adolescent Health.

Les adolescents végétariens sont, davantage que les adultes végétariens, motivés par le contrôle du poids plutôt que par la santé. Par rapport aux adolescents non-végétariens, ils sont plus soucieux de leur poids et de leur corps, ils sont plus nombreux à avoir reçu un diagnostic de trouble alimentaire ou à avoir essayé différents moyens, sains et malsains, pour contrôler leurs poids comme des comprimés, des laxatifs et les vomissements. Ils sont aussi plus nombreux à avoir pensé au suicide ou à l'avoir tenté. Le phénomène est encore plus important chez les garçons végétariens.

Les semi-végétariens, ceux qui mangent d'autres produits animaux que la viande rouge, sont les plus susceptibles d'utiliser divers moyens pour contrôler leur poids tout en étant les moins susceptibles de faire de l'exercice. Ils devraient, selon les auteurs être particulièrement ciblés par les programmes de prévention des troubles alimentaires.



 

 Source: www.psychomedia.qc.ca  

 

 

 

 

 

 



16/06/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres