Une lueur d'espoir

 

 

Cela fait à présent une semaine que je mange 3 repas par jour et que je n'ai pas crisé. Je suis plutôt fière de moi, même si ce n'est pas grand chose, ca me redonne confiance en mes capacités de réussir dans ma démarche de guérison, de réussir à combattre mon cerveau malade.

Et ce n'est pas une mince affaire, la culpabilité est difficile à dissiper, les pulsions difficiles à contenir...

 

Demain je commence mon bilan de compétences, j'ai tellement hâte de commencer à construire un projet professionnel, un avenir! J'ai encore un peu peur du changement bien sûr, mais je sais au fond de moi que le jeu en vaut la chandelle.

      

                                                                                           

 

 

 

 

 

 

 

 



07/11/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres