Solitude

 

J'ai crisé hier soir...

 
En fait mon amoureux m'a dit qu'il travaillait hier soir et m'a prévenu alors que je quittais le travail. Tout de suite j'ai essayé de me rassurer mentalement, de me dire que je tiendrais, même si je devais passer la soirée seule.

 

Mais arrivée près de chez moi, je sentais la crise venir...Je suis donc allé faire les magasins, mais impossible de vraiment porter attention aux vêtements, je ne pensais déjà qu'à la bouffe, qu'à la perspective de pouvoir passer la soirée à criser devant la télé ou le PC entourée d'une multitude de douceurs sucrées sans personne pour me voir me remplir...

 

 

 L'affrontement entre mes voix intérieures commença à se faire de plus en plus bruyant dans ma tête : Si tu va faire les courses, c'est sûr que tu criseras. Mais si tu rentres sans rien et que l'envie de criser devient trop forte, tu n'auras rien pour te soulager et tu passeras la soirée à tenter de dormir pour calmer l'anxiété sans y parvenir, tu deviendras folle, te mettra à pleurer, etc...Bref, j'ai fais mes courses.

 

Et en sortant du magasin, mon portable sonne, c'est un ami qui me propose un café par texto. Si seulement il m'avait envoyé ce message 1/4 d'heure plus tôt...! Evidemment mon sac de crise dans les mains, j'ai ignoré son texto, je suis rentrée à toute vitesse et j'ai bien crisé jusqu'à atteindre le mode "baleine échouée".

 

Et, comme d'habitude, j'ai eu les yeux plus gros que le ventre et ai encore à la maison bien planqué, la moitié de ce que j'ai acheté. Pour l'instant j'ai encore super mal au ventre évidemment, mais je pense déjà à ce soir car  je serais à nouveau seule...

 
J'ai pensé à jeter ce qui restait mais je ne peux décidemment pas m'y résoudre...
 

 

 

                                                                          

 

 

 

 

 

 

 

 



16/06/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres