A l'aide

 

 

Je me suis finalement résolue à retenter l'expérience d'un suivi psychologique. J'ai donc pris rdv avec une association jeudi pour en parler avec la présidente de l'association.

J'appréhende beaucoup ce rdv, à chaque fois que je fais ce genre de démarche, j'ai l'impresion de sauter d'une falaise sans savoir si mon parachute se déploiera comme prévu, j'ai très peur de l'atterissage...

Toujours les mêmes peurs qui m'assaillent: perdre mes repères, me perdre moi-même, me découvrir (oui, toujours ce paradoxe!), grossir, etc...

Mais c'est bientôt Noël, et je sais que si je parvenais à aller mieux, ce serait le plus beau des cadeaux pour ma maman.

Et puis il y a aussi une nouvelle année qui commence très bientôt, alors ce serait une bonne chose si je pouvais être aidée pour mes bonnes résolutions cette année.

 

Sinon niveau poids je continue de descendre. C'est dingue mais j'ai toujours cette appréhension RIDICULE que je ne serai pas prise au sérieux en tant que malade si je ne suis pas maigre et si je ne vomis pas. Je reconnais pourtant que si les places sont chères, les vomisseuses (et je m'excuse auprès des concernées pour ce terme que je ne veux en aucun cas être péjoratif) devraient être prioritaires au vu de ce qu'elles font subir à leur organisme et qui je pense les rapprochent plus vite de la fin...

Bref, tout ca pour dire que j'ai encore du mal à me considérer comme malade aujourd'hui.

 

 

 

 

 



13/12/2010
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres